Méthode A.P.O.R par B. DE GASQUET

Méthode APOR par B. DE GASQUET

 

 

Méthode APOR (approche posturo respiratoire) vous permet de travailler autrement et correctement vos abdos avec une

protection de votre dos et de votre périnée.

 

Elle permet de redonner de la mobilité à votre chaîne musculaire et d’apprendre les bonnes postures au quotidien pour libérer vos tensions. Cette méthode est basé sur des postures de yoga revisité et une respiration physiologique qui redonnera à votre diaphragme ses bonnes fonctions.

 

SEANCES

Les séances comprennent un travail corporel globale "gainage, assouplissement, étirement, respiration et relaxation pour finir.

 

Plusieurs support sont proposés pendants les séances (sangles, ballons, chaises pour  divertir et une meilleure progression.

 

Une tenue souple est recommandée.

 

 


Le Dr de Gasquet associe l’approche corporelle, les savoirs traditionnels et la médecine moderne. Avec des formations en France et dans le monde, elle milite depuis plus de 30 ans pour changer les erreurs biomécaniques de l’accouchement et du travail des abdominaux, tout en respectant la physiologie.

Entourée d’une équipe de formateurs elle innove et fait école auprès des professionnels de la santé et du sport.Auteur, elle a publié quelques best-sellers tel que :

« Abdominaux arrêtez le massacre » ou « Bien être et maternité »

La Technique

 

Plus qu’un programme standard d’exercices, cette technique est une éducation personnalisée qui tient compte de la morphologie de chacun dans sa globalité et des facteurs de risques. C’est un travail de prévention et de renforcement qui repose sur la biomécanique et s’applique à tout âge et toute situation, femme enceinte, sportif, lombalgique ... et aussi, pour les efforts du quotidien.



Qu'est-ce que l'abdologie ?

 

L'abdologie, c'est la science des abdominaux. Il s'agit d'envisager les abdos d'un point de vue médical et non plus seulement esthétique. Car bien faire travailler ses abdos avec des exercices adaptés participe d'une bonne santé. Cela contribue à la protection du périnée, au renforcement du dos, à une meilleure digestion...

 

Inspirée de la pratique du yoga, cette technique repose sur des postures et non sur des séries répétitives. La bonne bascule du bassin sans tassement est primordiale, en plaçant correctement son corps. C'est le muscle transverse qui est ici le plus sollicité. C'est le plus profond, il tapisse toute la hauteur de l'abdomen, partant du dos et s'accrochant aux vertèbres. Bien tonifié, il affine la silhouette opérant comme une gaine... 

 

La respiration est également importante. Il faut veiller à ne pas respirer à l'envers. Quand vous inspirez, l'air entre donc le ventre se gonfle et quand vous expirez, l'air sort donc le ventre doit se rentrer.



A ce propos, grande parenthèse qui me semble importante  savez vous à quoi servent les abdominaux ?

 

Alors comment fait-on pour se muscler les abdominaux intelligemment ?

1/ L’idéal serait d’arrêter les exercices et les mouvements du quotidien qui poussent le ventre en avant et vers le bas (arrêtez de pousser !!!),

2/ Il faudrait que les exercices soient axés sur ces mouvements du ventre, on « rentre, remonte et plaque contre le rachis »,

En conclusion, on stop définitivement la pratique des  « mauvais abdominaux » qui sortent le ventre et poussent vers le bas.

Vous l’aurez compris, il s’agit de pratiquer l’inverse de ce que l’on peut voir, par exemple, en salle de sport !

 

 

Et comment respirer alors ?

 

Il s’agirait de commencer par l’expiration tout en se grandissant et en repoussant le diaphragme, les viscères, et la tête vers le haut. Parce que malgré ce qu’on peut croire, on a  toujours de l’air dans les poumons. Il faut donc utiliser les bons abdominaux, ceux qui partent du bas et refoulent les viscères vers le haut : le transverse (le plus mal connu des abdominaux). II faut laisser couler la respiration, ne pas la freiner.

Je suis prête à parier, qu’en lisant ces lignes, vous êtes en train d’essayer le mouvement et vous vous dites que vous n’avez jamais respiré ainsi mais à l’inverse …

Un peu plus haut, je vous expliquais que dans les salles de sport, on nous apprend les abdos en rapprochant les épaules des hanches. Qu’y a t il de mauvais à cela me demanderez vous ? C’est très simple, avec cette forme de poussée :

1 – On fait sortir le ventre au lieu de le rentrer, ce qui ne donnera pas un ventre plat,

2- On pousse les organes suspendus vers le bas, d’où un risque de descente d’organe, incontinence, relâchement du périnée (pas terrible tout ça),

3- Cela augmente le risque de hernies abdominales et inguinales,

4- Et cela comprime les disques intervertébraux avec risque de hernies discale, lumbagos, sciatiques.