L'hypertension


Hypertension et sport

 

Chez les patients hypertendus, la pratique régulière d’un sport est très importante pour deux raisons. 

D’une part, le sport aide à perdre du poids. L’activité physique prévient l’obésité, une cause majeure d’hypertension.

D’autre part, l’adaptation cardiovasculaire s’améliore grâce à la pratique régulière d’un sport d’endurance. Par ailleurs, les sports impliquant une alternance de périodes d’effort et de périodes de repos contribuent à faire baisser la pression artérielle. 

 

Pour ces raisons, il est essentiel de pratiquer régulièrement un sport d’endurance d’intensité modéré, qui stimule le cœur et le système circulatoire. Toutefois, les arts martiaux et les sports athlétiques, qui peuvent induire un stress excessif en raison de pics de pression artérielle, ne sont pas appropriés.

Il est judicieux de respecter les conseils suivants:

  • Avant de débuter une activité physique, soumettez-vous à un examen médical, dont l’objectif est de répondre aux questions suivantes : Quel sport est adapté à ma situation personnelle ? Quelle est ma capacité individuelle d’effort physique (ECG d’effort) ?
  • La quantité de sport est déterminante. Il faudrait faire chaque semaine 3-4 sessions d’entraînement d’une durée de 30-60 minutes. L’intensité de l’entraînement physique devrait être augmentée lentement.
  • Durant l’exercice physique, la fréquence cardiaque devrait être surveillée au moyen d’un pulsomètre et des pauses devraient être faites si nécessaire (valeur indicative : pouls durant l’effort = 180 - âge).
  • L’entraînement devrait commencer par un échauffement et après l’exercice, se terminer graduellement.

 

Même les personnes qui n’aiment pas le sport doivent pratiquer une activité physique. Voici quelques manières simples de bouger:

  • Prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur
  • Prendre le vélo au lieu du bus
  •  Marcher régulièrement

 

Comme règle de base, il peut être retenu que le sport et l’activité physique ont uniquement des effets antihypertenseurs lorsqu’ils sont planifiés, structurés et pratiqués régulièrement. Si ces conditions sont respectées, il est non seulement possible d’obtenir une baisse de pression artérielle mais également différents effets positifs sur l’évolution de la maladie, sur ses facteurs de risque et ses complications. De plus, les patients hypertendus voient leurs performances et leur qualité de vie s’améliorer.